Les États-Unis commémorent l’arrivée d’Angela, première esclave africaine – Juno7 Haïti

0
46

Les États-Unis commémorent ce week-end les 400 ans de l’arrivée d’Angela sur le sol américain. Première esclave officiellement recensée par les colons britanniques, Angela est arrivée par bateau dans l’État de Virginie, où un mémorial est aujourd’hui construit. Baptisé Fort Monroe, il est ce week-end le théâtre de festivités pour rendre hommage à Angela et aux millions d’autres Africains réduits en esclavage.

Les cérémonies de Fort Monroe ont un but précis : célébrer la contribution des Africains réduits en esclavage à la société américaine. Lectures, concerts, conférences… Le programme du week-end est chargé, avec un point culminant dimanche.

« Dimanche sera ce qu’on appelle le Jour de la guérison, explique Terry E. Brown, surintendant…

LIRE LA SUITE SUR JUNO7

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here