Vant Bèf Info Haïti/ USA/Justice Une femme condamnée aux USA arrêtée en Haïti sous un faux nom –

0
450

Elle s’appelle Jeanne Germeil mais vivait sous un faux nom, Lacretia Roquel Pratt en Haïti. En avril dernier, la juge fédérale Ursula Ungaro l’avait déclarée en fuite après qu’elle ne se soit pas présentée au tribunal. C’est à Port-Salut, au sud d’Haïti qu’elle a été appréhendée jeudi, selon ce qu’a rapporté ce samedi le journal Miami Herald.

D’en Jeanne Germeil

Port-Salut, le 20 juillet 2019. Des agents de la DEA (Drug Enforcement Administration), ont procédé jeudi, à l’arrestation, d’une américaine d’origine haïtienne, Jeanne Germeil qui vivait à Port-Salut sous le faux nom de Lacretia Roquel Pratt.

Ces agents ont bénéficié de l’appui de la brigade de lutte contre le trafic de stupéfiants (BLTS), l’unité de la police…

LIRE LA SUITE SUR VANT BEF INFO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here