Les petrochallengers se seraient-ils divisés ? –

0
73

Les groupes de petrochallengers « Nou pap konplis’ et « Nou pap dòmi » sont à couteaux tirés. Ils n’arrivent pas à s’entendre sur le vrai objectif du mouvement et lancent l’un envers l’autre des accusations.

Port-au-Prince, le 13 juin 2019.- Sur son compte twitter l’un des responsables du groupe petrochallenge baptisé « Nou pap konplis », Ricardo Fleuridor a appelé au boycott de l’initiative lancée par la frange petrochallenge « Nou pap dòmi », de faire à sept reprises le tour du Palais national, les 13 et 14 juin 2019.

LIRE LA SUITE SUR VANT BEF INFO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here