Haiti Press Network – La Nation est en grande difficulté économique,  Ronald Décembre silencieux !

0
104

C’est tout simplement incompréhensible que le pays se trouve face à des difficultés économiques aussi graves que le Garde des sceaux de la République puisse rester silencieux à un degré tel que l’on se demande si vraiment il y a quelqu’un à la tête du ministère de l’économie et des finances(MEF). Et Ronald Décembre titulaire de ce Ministère stratégique n’est pas à son coup d’essai. Il a été deux fois secrétaire d’Etat aux finances et a une solide expérience au sein de l’Administration publique.

Pourquoi aujourd’hui les employés de l’Etat n’arrivent pas à recevoir leur chèque normalement à la fin du mois depuis l’arrivée de Ronald Décembre à la tête du MEF ? Pourquoi le dollar prend autant de proportion et d’appréciation avec au passage un taux d’inflation de plus de 17,7% ? 

Cependant, le ministre ne rassure personne comme pour dire il n’est pas responsable c’est le manque de production locale, c’est l’invasion de notre économie des produits dominicains. C’est l’instabilité politique. Bref, les mêmes répétitions. Toutefois, les citoyens ne comprendront pas ces excuses quand il a faim. Il faut des actions le rassurant sans fausses promesses. Car de grosses dépenses ont été effectuées par ce gouvernement sans trop de résultats.

Entre voyages à Washington et des visites au FMI, Ronald Décembre n’a jamais expliqué aux citoyens le bien fondé de la politique économique du gouvernement et les attentes à court, moyen et long terme. Souvent c’est le président lui même qui fait les annonces pour rassurer que les organismes internationaux s’intéressent à Haïti, sans cependant convaincre chiffres à l’appui, sur les retombées de ces démarches entreprises.

Il faut comprendre que ce ministre donne à réfléchir sur sa compétence et sa capacité à intervenir sur des dossiers sensibles. Cependant, son nom est cité dans le nouveau cabinet ministériel de Jean Michel Lapin malgré les mauvais résultats de l’économie.

HPN

HPN

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here