Jean Charles Moïse au cabinet d’instruction, ses partisans dans les rues –

0
70

L’ex candidat à la présidence sous la bannière de la Plateforme « Pitit Desalin », Jean Charles Moise est actuellement, 11h50 Am, au cabinet d’instruction, au Tribunal de première instance du Cap-Haïtien, t à l’invitation du juge Emmanuel Vertilère. C’est dans le cadre du dossier de l’incident survenu le 28 avril 2018, au restaurant « Café Trio », au Cap-Haïtien, dans le département du Nord. Bon nombre de ses partisans sont masés devant le palais de justice de la ville en signe de solidarité.

Cap-Haïtien, le 15 mai 2019. En tenue noire et rouge, le leader de la plateforme « Pitit Desalin » est actuellement, 11h50 AM, au cabinet d’instruction, au Palais de Justice du Cap-Haïtien, à l’invitation du juge Emmanuel Vertilère dans le cadre du dossier de l’incident survenu le 28 avril 2018, au restaurant « Café Trio », au Cap-Haitien, dans le département du Nord.

Portant des drapeaux de couleurs noire et rouge, bon nombre de partisans de l’ex candidat à la présidence sont masés devant le Palais de Justice de la deuxième ville d’Haïti en signe de solidarité.

Des agents des unités spécialisées de la police nationale d’Haïti sont sur place pour garantir la sécurité.

Jean Charles Moise avait qualifié son invitation de manoeuvres policiennes visant à ternir sa réputation.

Plusieurs personnes, dont le délégué départemental du nord, Antonio Jules, ont été appréhendés par la police nationale, sous les ordres de la justice, dans le cadre de cette affaire.

(Plis d’infos à venir)

Vant Bèf Info

Vant Bef Info (VBI)

VANT BEF INFO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here