Des illégaux haïtiens pourraient bénéficier d’un nouveau programme de santé –

0
72

Un nouveau programme de santé publique cible particulièrement des immigrants à faible revenu indépendamment de leur statut. Des milliers d’haïtiens, légaux et illégaux, pourront en bénéficier.

New-York, le 15 mai 2019.- Le maire de New-York, Bill de Blasio a annoncé la création d’un nouveau programme de santé baptisé « NYC Care ». Il touchera des milliers de résidents new-yorkais, y compris des immigrants sans papiers, dont des milliers d’haïtiens.

Une campagne de sensibilisation intitulée « les soins de santé, c’est votre droit, pas un privilège » a d’ailleurs été lancé en huit langues, dont le créole haïtien, pour promouvoir la « carte de soin » donnant accès au programme « NYC Care ». Elle s’étendra jusqu’au mois de juin.

Quant au programme « NYC Care » qui coutera 100 millions de dollars US aux contribuables, il débutera dans le Bronx le 1e août, sera opérationnel dans toute la ville d’ici à 2020 et devrait toucher à terme, plus de 600 000 personnes dont des haïtiens.

La carte de soin donne accès à des services médicaux et à des médicaments moyennant une petite contribution, dite « raisonnable » ou « abordable ». Les soins primaires fournis par « NYC Care » incluent également des soins spécialisés, des médicaments sur ordonnance, des services de santé mentale et d’hospitalisation.

Pour être éligible, le bénéficiaire doit seulement prouver qu’il vit à New-York depuis six mois, qu’il n’a pas accès à une assurance maladie et qu’il n’est pas en mesure de se payer un régime de soin de santé.

Ce n’est pas un problème d’argent, car de l’argent il y en a beaucoup dans le monde, il y en a beaucoup dans le pays, dit le maire Bill de Blasio, avant d’ajouter qu’il est tout simplement entre de mauvaises mains.

Vant Bèf Info (VBI)

Le Maire de New York, Bill de Blaso

VANT BEF INFO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here