requête déposée pour l’arrestation de Martelly et de Privert – Rezo Nòdwès

0
152

Mardi 23 avril 2019 ((rezonodwes.com))– Les plaignants dans l’affaire Petro caribe ont donné mardi 23 avril une nouvelle tournure à leurs démarches.

Dans une requête adressée au juge d’instruction en charge du dossier, Ramoncite Accimé, les avocats de la partie civile, ont déclaré prendre acte que les indexés bénéficient d’un traitement de faveurs alors que leur crime est abominable.

Dans le document présenté à la presse, ils ont indiqué que jusqu’à date, le cabinet d’instruction légalement saisi n’a rien fait pour inquiéter les principaux dilapidateurs des fonds Petro Caribe, notamment Michel Joseph Martelly, Jocelrme Privert, Jovenel Moise, Sophia Martelly, Olivier Martelly, Laurent Salvador Lamothe, Wilson Laleau, Yves Germain Joseph, Felix Bautista, Marie Carmelle Jean-Marie, Jacques Rousseau, Jude Hervé Day, Jean Max Bellerive, Hébert Docteur, Jaques Gabriel, Stephanie Villedrouin.

Ils ont officiellement exigé du juge l’arrestation des anciens présidents Joseph Michel Martelly et Jocelerme Privert, pour leur implication dans la dilapidation des fonds Petro Caribe.

Ils ont également réclamé des mesures d’interdiction de départ contre Olivier Martelly, Sofia Martelly, Laurent S Lamothe, Wilson Laleau, Yves Germain Joseph, Jean Max Bellerive, Marie Carmelle Jean Marie, Jude H Day et l’apposition des scellés sur les immeubles de tous les inculpés notamment, la résidence de Michel Martelly située à Saint MARC, les constructions du Jeune Olivier Martelly situées à Pétion Ville, etc.

Ainsi, un délai de 22 jours est accordé au juge d’instruction Ramoncite Accimé pour agir, sinon , ils ont menacé d’introduire contre celui-ci une action en récusation.



REZO NODWES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here