Du 7 au 22 février, Gracia Delva a parlé 24 fois au chef de gang Arnel – Rezo Nòdwès

0
149

Le sénateur chanteur Garcia Delva s’enfonce dans un puits profond

Mardi 23 avril 2019 ((rezonodwes.com))– Le sénateur de l’Ouest, Jean Renel Sénatus, a révélé mardi que son collègue de l’Artibonite, Garcia Delva s’est entretenu au téléphone avec le chef de gang Arnel Joseph, pas moins de 24 fois entre le 7 et le 19 février, a appris Rezo Nòdwès.

Sénatus, ancien commissaire du gouvernement dans la juridiction de Port-au-Prince et président de la commission Justice et Sécurité, a fait état d’une enquête menée par une commission sénatoriale et a également déclaré que Delva devra bientôt répondre aux questions des commissaires, suite à ce relevé d’appels fourni par le Conatel et les opérateurs de téléphonie.

Durant la période mentionnée par l’élu de LIDE, qui coïncide avec le mouvement « Pays Lock » lancé par l’opposition, Arnel, accompagné de certains de ses « soldats », lourdement armés, avaient paradé sans s’inquiéter dans les rues de la capitale, avant de rentrer dans son nouveau fief, à Marchand Dessalines.

Le nom de Gracia Delva était cité comme celui qui avait permis au bandit et à ses hommes de sortir de Marchand Dessalines et de rentrer à Port-au-Prince pour ce show très médiatisé et instrumentalisé par le président Jovenel Moise dans un message à la nation.

Pourtant, au micro des journalistes, le chanteur de Mass Konpa, député de Marchand Dessalines, puis sénateur de l’Artibonite, avait rejeté les rumeurs autour de ses relations avec le « Robin des Bois » du Village de Dieu.

« Je ne connais pas cet homme, je ne lui ai jamais parlé ni rencontré », avait affirmé Delva sur les ondes d’une radio locale.



REZO NODWES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here