15 conteneurs ont franchi illégalement le port de Lafito –

0
319

L’Administration générale des douanes (AGD) a découvert les traces d’au moins 15 conteneurs remplis de produits non encore identifiés qui ont franchi le port de Lafito, le 14 avril 2019, de manière illégale. Deux (2) individus ont été appréhendés, en la circonstance. L’AGD informe que ce port est fermé provisoirement en vue de poursuivre une enquête qui est en cours.

Port-au-Prince, le 23 avril 2019.- L’Administration générale des douanes (AGD) annonce la fermeture du port de Lafito (Nord de Port-au-Prince), après que les autorités douanières aient découvert les traces d’au moins 15 conteneurs remplis de produits non encore identifiés qui ont franchi ledit port, le 14 avril 2019, sans être inspectés.

Des camions chargés de marchandises (photo d’illustration)

Au moins deux (2) individus ont été apprehendés, en la circonstance. La direction générale de l’AGD dit avoir procédé à la « fermeture provisoire de ce port » afin de poursuivre l’enquête qui est en cours, a précisé une source digne de confiance à la rédaction de Vant bèf info (VBI).

Ces conteneurs ont quitté le port de « Lafito » sans avoir subi la vérification des agents douaniers préposés à cet effet. L’enquête de l’AGD doit deteminer quel type de produits ou de marchandises étaient enfermés à l’interieur de ces conteneurs.

Selon notre source, le Directeur général de la douane, Romel Bell, a reçu des instructions du Président de la République Jovenel Moïse afin de renforcer la lutte contre la corruption et la contrebande au niveau de l’AGD.

À rappeler que le problème de la contrebande représente un frein au développement du pays. La contrebande engendre un manque à gagner considérable au niveau des recettes de l’État.

Vant Bef Info (VBI)

VANT BEF INFO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here