Haiti Press Network – Haïti-Protestation : grève au ministère du commerce et de l’industrie, les protestataires accusent le parti INITE

0
49

Les employés et les contractuels du Ministère du commerce et de l’industrie (MCI) ont lancé  ce lundi, un mouvement de protestation pour exiger le paiement de plusieurs mois d’arriérés de salaire en faveur des contractuels ainsi que la disponibilité de la carte de débit au profit des fonctionnaires.

 

Tout était au point mort au bureau central du ministère du commerce et de l’industrie (MCI) au champ-de-mars, ce lundi. Employés et contractuels dudit Ministère ont lancé, le 22 avril un mouvement de protestation, ce, dans tous les bureaux départementaux du MCI.  

 

L’objectif de ce mouvement est d’exiger notamment le paiement des arriérés de salaire des contractuels, la disponibilité de la carte de débit au profit des fonctionnaires, assainir l’institution et de contraindre les autorités à faire le retrait des lettres de pension imposées à certains employés.

 

Les protestataires en ont profité pour dénoncer le titulaire dudit ministère Ronel Gilles qui, selon les employés protestataires, ne s’occupe que des “affaires de ses copins politiques”. 

 

“Le ministre du commer de l’industrie, Ronel Gilles dispose d’un cabinet pléthorique et chaque membre de ce cabinet gagne régulièrement au moins deux cent quarante mille gourdes mensuellement, alors que les contractuels n’ont pas reçu leurs salaires depuis sept (7) mois”, a déploré l’un des protestataires.

 

“La grève continue jusqu’à la satisfaction des revendications des employés du ministère”, ont déclaré le vice-président du syndicat des employés du MCI ainsi qu’un autre employé, respectivement Mexil Markendy et Pierre Edmond Benoît.

 

Selon les protestataires, ce mouvement de protestation est la résultante des mépris enregistrés auprès des responsables du MCI qui, après maintes rencontres et diverses correspondances, n’ont manifesté aucune volonté d’apporter des solutions à un ensemble de problèmes auxquels ils font face.

 

Malgré son immeuble flambant neuf et d’une architecture imposante au champs-de-mars, au ministère du commerce et de l’industrie, plus rien ne fonctionne comme on le souhaite, selon les protestataires. 

 

Pas de fournitures et matériels à leur disposition. Ils dénoncent le ministre Gilles et le directeur général qui agissent avec népotisme  au détriment des employés et cadres dudit ministère.

 

Ils accusent le parti INITE qui a recommandé le ministre au président Jovenel Moïse lors de la formation du gouvernement Céant-Moise, selon eux, le ministre servirait des ressources du MCI au profit des membres de son parti, notamment les bons de carburants pour des parlementaires du parti INITE, se plaignent les protestataires.

 

François Jean

HPN

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here