Damian Lillard montre à Russell Westbrook qui est le chien dominant

0
25

Damian Lillard d’un côté, Russell Westbrook de l’autre. Ce gros duel entre meneurs All-Star est l’une des clés de la série opposant les Blazers au Thunder. Et sur l’ensemble des deux premiers matchs, il n’y a pas photo. Le patron, c’est Dame Dolla.

Après le dernier soir de la saison régulière, quand les affiches du premier tour sont tombées, on a immédiatement entouré en rouge ce duel entre Damian Lillard et Russell Westbrook. Deux All-Stars face-à-face, qui évoluent au même poste et qui ne sont pas vraiment les meilleurs amis du monde, que demander de plus pour une série de Playoffs ? Et puis les deux se connaissent bien étant donné qu’ils évoluent dans la même division depuis de nombreuses années et qu’ils s’affrontent donc quatre fois en saison régulière. Il ne faut oublier non plus que Lillard et Westbrook restent sur un échec cuisant au premier tour l’an passé, et qu’ils sont donc dans un état d’esprit revanchard. Enfin, vous ajoutez à ça quelques déclarations épicées et vous avez tous les ingrédients d’une bonne petite rivalité qui ne demande qu’à grandir sous la pression de la postseason. Pour toutes ces raisons, on avait hâte que cette opposition entre Portland et Oklahoma City commence. On avait hâte de voir lequel des deux allait prendre le dessus là où ça compte vraiment, c’est-à-dire sur le parquet avec l’enjeu des Playoffs pour emballer le tout. Plutôt Damian Lillard en mode assassin silencieux ? Plutôt Russell Westbrook avec son intensité de tous les instants qui le caractérise et la grande gueule qui va avec ? Un duel difficile à pronostiquer étant donné le talent et le côté compétitif des deux stars. Mais après les deux premiers matchs de la série dans l’Oregon, on y voit un peu clair et c’est incontestablement Dame Dolla qui a pris l’ascendant sur son adversaire direct.

Dès la première action de la série entre les Blazers et le Thunder, Lillard a donné le ton. Si vous étiez au 13ème art dimanche soir pour la grosse soirée TrashTalk, vous avez entendu le public exploser sur ce tir du parking énorme signé Dame. Une entrée parfaite qui symbolise la domination actuelle du meneur de Portland sur celui d’Oklahoma City. Alors attention, le Game 1 était plutôt équilibré entre les deux joueurs. Après un gros début de match, Damian Lillard avait baissé le pied avant de relancer la machine à la fin du troisième quart-temps pour ensuite conclure dans le quatrième à base de shoots improbables à trois points. En face, Russell Westbrook avait sorti un match solide avec un triple-double et un pourcentage au tir correct. Non, là où Dame Dolla a vraiment fait la différence, c’est dans le Game 2 de la nuit dernière, où il a complètement éclipsé Russ. Offensivement, il a été égal à lui-même. 29 points au compteur, des tirs venus de l’espace, du playmaking, du leadership… tout ce qu’on aime chez lui quoi. Mais c’est sa contribution en défense qui rend sa performance encore plus belle. Pas vraiment réputé pour ses qualités défensives, Lillard a bien fait chier Westbrook en lui mettant la pression et en jouant physique, jusqu’à s’embrouiller en fin de première mi-temps. A plusieurs reprises, on a vu Damian taper dans ses mains après une grosse action en défense, pas forcément le genre de scène qu’on a l’habitude de voir au Moda Center. La preuve qu’il prend ce duel très à cœur et qu’il n’a pas l’intention de laisser Russ respirer une seule seconde, et ce des deux côtés du terrain. Westbrook a terminé avec seulement 14 points au compteur à 5/20 au tir et six pertes de balle. Un match cata pour lui, même s’il est passé à un rebond d’un second triple-double consécutif.

« Je dois mieux jouer. Et ce soir, je prends l’entière responsabilité de la défaite. Car ma façon de jouer était inacceptable. Je vais m’améliorer, donc je ne suis pas du tout inquiet. Mon job est de continuer à guider ces gars et m’assurer que nous ayons une chance de gagner le match. »

– Russell Westbrook, après le Game 2 (via ESPN).

Désormais, Russell Westbrook va devoir réagir. La série peut encore durer longtemps et est sur le point de continuer à Oklahoma City. Il y a seulement deux matchs qui ont été joués après tout. Les Blazers de Lillard ont fait la moitié du chemin en s’imposant deux fois à la maison mais rien n’est acquis et on imagine que Russ va être au taquet dès le Game 3 pour non seulement répondre à son rival, mais aussi pour permettre à son équipe de revenir dans la série afin d’éviter de se retrouver dans une situation impossible. Il n’a pas vraiment le choix après sa performance de la nuit dernière. Pour un mec comme Westbrook, ça doit être insupportable de se faire dominer de la sorte par Dame Dolla, et il voudra changer le script le plus rapidement possible car sa réputation risque d’en prendre un coup si ça continue comme ça. On peut donc compter sur lui pour nous sortir une grosse performance vendredi lors de la troisième manche, même si ça peut aussi terminer en 8/28 au tir avec sept turnovers. En tout cas, ce duel entre les deux stars est loin d’être terminé. Lillard a clairement pris l’ascendant sur son adversaire direct en ce début de série, on attend désormais la réponse de Westbrook. C’est l’heure Brodie !

Net avantage à Damian Lillard pour l’instant, mais service à suivre pour Russell Westbrook. Vivement vendredi car on est impatients de voir la réaction de Russ après l’humiliation du Game 2 à Portland. Ça promet tout ça !



TRASH TALK NBA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here