Les étudiants de l’INAGHEI s’interrogent sur l’importation des produits pétroliers |

0
66

“Enjeux de la libéralisation du marché de l’importation des produits pétroliers en Haïti”, c’est sous ce thème que le Comité des Étudiants de l’INAGHEI a organisé une conférence-débat le mardi 16 avril 2019 , à laquelle la communauté universitaire en général était venue débattre avec des panélistes comme L’économiste Etzer Émile et Patrice Dumont, Sénateur de la République, ancien étudiant de l’INAGHEI.

À un moment de la vie nationale où la question des produits pétroliers demeure récurrente, le Comité des Étudiants de l’INAGHEI a organisé cette conférence en vue d’aider à mieux saisir la portée et les enjeux liés à l’importation du pétrole sur le marché haïtien.

Pour L’économiste Etzer Émile, on peut parler d’une certaine baisse au niveau des prix des produits pétroliers de laquelle les autres économies de la région profitent alors qu’en Haïti il s’agit d’une situation de crise, de rareté sur le marché national.

Soulignant que les produits pétroliers représentent 1/5 de l’importation Haïtienne par année, il rappelle toutefois que ce secteur est de structure oligopolistique et que l’État doit tenir compte de certains enjeux au cas où il opterait pour la libéralisation de ce marché.

Par ailleurs, face à la question de libéraliser le marché ou pas, L’économiste croit qu’il faudrait tenir compte de certains enjeux comme un risque d’augmentation substantielle du dollar sur le marché, une pression plus forte du dollar dans l’économie.

N’écartant pas la possibilité de la nécessité d’une telle décision, Etzer Émile croit qu’elle devrait être prise dans un souci de transpare.

Pour sa part, le Sénateur Patrice Dumont, ancien de l’INAGHEI, a fait une séries d’approches autour de la question de l’État englobant des éléments historiques, de philosophie politique, du rôle de l’État dans l’économie et autres et a fait le constat d’une sorte de déchirement de l’État lui empêchant de répondre effectivement à sa mission régulatrice.

Selon lui, il existe certains domaines stratégiques que l’État doit être en mesure de gérer en vue de répondre vraiment aux exigences de l’heure et qui permettra de mieux répondre aux aspirations de la population.

Au fait, cette conférence ayant eu lieu à l’INAGHEI s’inscrit dans le cadre de la mission de l’Université en tant qu’espace de débats contradictoires visant à aider à mieux comprendre les faits d’intérêt National , d’un regard marqué au coin de l’esprit scientifique.

Jackson MERINOR

© Tous droits réservés – Groupe MagHaiti 2019

Comments


Nombre de vues:
23



MAG HAITI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here