Vant Bèf Info Cri pour un journaliste atteint de troubles mentaux –

0
111

Le journaliste Wilner Altidor, qui a travaillé à la Radio Galaxie, est frappé d’une grave maladie mentale. Il traîne avec des habits insalubres dans les rues de Ouanaminthe au vu et au su de tout le monde. Il avait mis son talent, son dévouement et son verbe au service de la société haïtienne durant des années.

Ouanaminthe, 14 avril 2019.-
Il s’appele Wilner Altidor. Depuis plusieurs mois déjà, il est victime d’une maladie mentale qui le pousse à agir indépendamment de sa volonté.

Wilner ALTIDOR

Abandonné par ses proches et amis après des tentatives de récupération, ce journaliste qui a exercé sa profession à la Radio Galaxie se retrouve maintenant dans les rues parmi les « laissés pour compte », a constaté un reporteur de Vant Bèf Info (VBI).

« Journaliste et conteur de renommée internationale, Wilner Altidor fait partie du patrimoine culturel haïtien et ne devrait pas recevoir un tel traitement dans cette société qui a profité de son aura, de son verbe, de son micro et de ses oeuvres. Aujourd’hui cette société fait mine de rien de sa condition d’existence », a déploré le journaliste/photographe, Jetro Claudel Pierre.

« Honte aux gens du Nord-est, de Port-au-Prince et de la Diaspora qui ont eu l’habitude de se servir de lui pour consolider leur capitale politique et économique et qui aujourd’hui le regardent se gaspiller dans les rues », a poursuivi le cameraman totalement consterné.

Le journaliste est entrain de se tuer petit à petit. Sur les plans physique et psychologique, Wilner Altidor est dans un piteux état. Voilà pourquoi des voix s’élèvent pour demander à la société haïtienne de prendre ses responsabilités vis-à-vis de cet homme qui a mis sa plume et sa voix au service du pays. « Nous ne devons pas le laisser mourir comme ça », plaident les gens.

Né dans la commune de Pilate, dans le Département du Nord d’Haïti, Wilner Altidor a fait ses études secondaires au collège Notre Dame du Cap-Haitien pour ensuite embrasser la profession du journalisme. Très engagé, il a marqué les époques de fin de régime de Jean Claude Duvalier et post-Duvalier. Et, aujourd’hui il est sur le point de finir dans les rues comme un vulgaire inconnu.

Vant Bèf Info (VBI)

Wilner ALTIDOR

VANT BEF INFO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here