le Canada impose des sanctions supplémentaires au régime Maduro – Rezo Nòdwès

0
42

De nouvelles sanctions ont été infligées à 43 personnes liées à Nicolas Maduro, a déclaré le ministère canadien des Affaire étrangère. Les personnes concernées ne sont plus autorisées à faire des affaires avec les Canadiens.

Ottawa, lundi 15 avril 2019 ((rezonodwes.com))– Le Canada a annoncé lundi sa quatrième série de sanctions contre des personnalités clés du régime, qui s’ajoutent aux 70 autres ayant déjà été imposées en réponse aux tentatives du régime Maduro de renforcer son régime autoritaire au Venezuela ».

En vertu de la Loi sur les mesures économiques spéciales, la ministre des Affaires étrangères, l’honorable Chrystia Freeland, a annoncé des sanctions ciblées contre 43 personnes responsables de la détérioration de la situation au Venezuela.

Il s’agit de hauts représentants du régime Maduro, de gouverneurs régionaux ou de personnes directement impliquées dans des activités portant atteinte aux institutions démocratiques.

Ces mesures, selon le gouvernement canadien, sont prises à la suite des « actions antidémocratiques du régime Maduro », notamment en ce qui concerne la répression et la persécution des membres du gouvernement intérimaire, la censure et le recours excessif à la force contre la société civile, qui compromettent l’indépendance du pouvoir judiciaire et des autres institutions démocratiques.

« Lors de la réunion du Groupe de Lima tenue à Ottawa le 4 février 2019, nous avons demandé à la communauté internationale de prendre des mesures contre le régime Maduro. Aujourd’hui, le Canada agit à cet égard en tenant responsables 43 personnes supplémentaires pour le rôle qu’elles ont joué dans l’aggravation de la situation au Venezuela », a indiqué Chrystia Freeland, C.P., députée fédérale, ministre des Affaires étrangères du Canada.



REZO NODWES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here