Haïti : l’essentiel de l’actualité de ce lundi 15 avril 2019 – Juno7 Haïti

0
38

Haïti/Insécurité
Les employés de l’Organisme pour le développement de la Vallée de l’Artibonite ne mettent plus les pieds dans l’institution depuis la demande de 20 millions de gourdes du gang dénommé « Base Grand Griffe », aux responsables de l’ODVA. Jocelyn Jean, le directeur générale de l’organisme pour le développement de vallée de l’Artibonite a déjà adressé une correspondance aux autorités judiciaires et s’est entretenu avec les autorités policières afin de garantir la sécurité du personnel.

Haïti/Politique
Le premier ministre nommé Jean Michel Lapin est invité à déposer ses pièces au sénat et à suivre toutes les procédures prescrites par la Constitution, pour démarrer le processus de ratification de sa déclaration de Politique Générale et la formation de son cabinet ministériel.

Haïti/Justice
« Fake News » un thème devenu très à la mode en Haïti ces derniers temps. Maguy Durcé, qualifie de « Fake News » les informations faisant croire qu’elle devait se présenter au parquet de Port-au-Prince, ce vendredi, pour s’expliquer autour de ce qu’on pourrait appeler un début de crise à l’INFP.

Haïti/Détention
Les conditions dans lesquelles vivent les détenus de la prison civile des Gonaïves préoccupent au grandement les organismes de défense des droits humains du département de l’Artibonite. Le Mouvement pour la défense de l’Artibonite et la Plateforme des Femmes organisées pour le Développement de l’Artibonite appelle les autorités à tout mettre en œuvre en vue d’une amélioration de la situation de ces détenus.

Haïti/Société
Un nouveau secrétariat a pris fonction, vendredi, à la tête du Réseau associatif national pour l’Intégration des Personnes handicapées (RANIPH). Il est constitué notamment de Rosemey Légouté, Secrétaire national, Djuliente Coriolan, Assistante Secrétaire et Joseph Orgace, responsable des relations publiques.

Haïti/Insécurité
La localité dénommée « Laplate », première section communale de Bassin Bleu est en proie à de nombreuses difficultés dont la sécheresse, la faim et l’insécurité. Cette dernière à savoir l’insécurité résulte de la mauvaise condition de vie des citoyens de cette localité de l’avis du coordonnateur du conseil d’administration de cette section communale. Il appelle les autorités à agir en conséquence.

Haïti/OEA
Le Conseil de sécurité des Nations unies a confirmé pour le 15 octobre 2019 la fermeture programmée de la Mission des Nations unies pour l’appui à la justice en Haïti (MINUJUSTH). Cette décision fait suite à la recommandation du dernier rapport du Secrétaire général António Guterres sur la situation en Haïti, donnant écho au souhait exprimé par les autorités haïtiennes de voir les opérations de maintien de la paix dans le pays arriver à leur terme.



JUNO7

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here