grosse défense ou pas, James Harden fait ce qu’il veut

0
70

Dernière rencontre de la nuit avec la venue du Jazz au Toyota Center de Houston pour l’une des affiches les plus attendues de ce premier tour. Entre le deuxième offensive rating et le deuxième defensive rating, il fallait trancher et ce sont finalement les Rockets qui s’imposent sans trop de difficulté 122 à 90.

Après trois rencontres très très différentes, on était assez curieux de savoir à quoi ressemblerait ce Rockets – Jazz de clôture. Plutôt Blazers – Thunder avec un score serré jusqu’au bout ou bien une raclée pour l’équipe qui reçoit comme Bucks – Pistons ? Une chose de sûre, on n’allait pas finir avec un lockdown défensif comme le premier match du jour, on parle de l’équipe de Mike D’Antoni tout de même.

Le début de match tourne rapidement à l’avantage des Texans mais le Jazz reste à proximité grâce au duo Ricky Rubio – Derrick Favors. Utah suit le rythme de Houston et tombe dans le piège de Mike D’Antoni : il n’y a que les Warriors pour jouer au run and gun avec les Rockets. A la mi-temps, James Harden et sa bande compte déjà quinze unités d’avance. Au retour des vestiaires, Utah revient à son style habituel et coïncidence, c’est le début d’un 17-7 qui ramène Quin Snyder et les siens à cinq unités de leurs hôtes. Houston ne panique pas et s’en remet à James Harden pour les remettre à l’endroit. Le MVP 2018 sert d’abord Clint Capela avant d’enchaîner lui même en drive avec la faute. Sur l’action précédente on aura noté le manque de respect flagrant de Chris Paul pour les chevilles de notre Rudy Gobert national. Attention les images ci-dessous peuvent choquer les plus jeunes.

Aux dernières nouvelles, Rudy Gobert serait toujours sur le parquet à chercher où est passé Chris Paul. Plus sérieusement, le pivot français est le meilleur côté Jazz ce soir : 22 points, 12 rebonds à 80% au tir et 100% sur la ligne, Gobzilla a joué à Mr Propre cette nuit. C’est d’ailleurs lui le joueur le plus remuant dans le comeback du Jazz avec 10 points sur le seul troisième quart (83-71). On se dit alors que le match peut encore tourner en faveur des Mormons mais c’est mal connaître les Texans. Un petit coup d’accélérateur et c’est terminé. Utah revient à dix points ? Alors on leur colle un 10-0 pour les éloigner et le danger vient de partout. Danuel House totalement à côté de son shoot jusqu’alors enchaîne deux tirs longue distance en une minute et l’écart repasse à +20. Rudy Gobert tentera bien un dernier run pour revenir mais James Harden redonne de l’air à son équipe dans la foulée. Le Jazz ne reviendra pas et les trois dernières minutes sont laissées aux second units.

Victoire méritée pour les Houston Rockets cette nuit contre Utah. James Harden, 29 points, 10 passes, 8 rebonds aura encore été au four et au moulin même si le score final semble assez corsé pour l’équipe de Quin Snyder, qui aura joué à un bon niveau durant les 3/4 du match mais qui a craqué totalement sur la fin. Prochain round dans la nuit de mercredi à jeudi.

Rockets

jazz



TRASH TALK NBA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here