Trump surpris par l’écart gigantesque entre les économies dominicaine et haïtienne – Rezo Nòdwès

0
140

Le président Jovenel Moise, à sa conférence de presse de vendredi dernier, au retour du mini-sommet de Mar-a-Lago, n’a pas tout révélé. A Mar-a-Lago, il y avait une grande interrogation autour de la table. Medina a vendu la mèche.
Le président Trump qui s’est lamenté sur le sort d’Haïti, a demandé au président Danilo Medina, qu’est-il arrivé pour qu’il y ait un si grand écart entre les économies des deux pays ? Quelle a été bien la réponse de Jovenel Moise à cette question à la fois surprise et embarrassante pour tout un pays ?

Mercredi 27 mars 2019 ((rezonodwes.com))–« Simplement, des haïtiens sont comme la cigale qui chantent tout l’été, ne se souciant même pas de l’hiver« , certains auraient répondu à la place de Jovenel Moise à Donald Trump. D’autres lui diront que les haïtiens laissent toujours choisir à leur place des dirigeants qui ne se soucient guère de leur bien-être mais aptes à s’enrichir aux dépends du trésor public. La dilapidation des $4.3 milliards de fonds de Petro Caribe en est un exemple probant.

« Trump est touché par la croissance et la route du développement qu’emprunte la République dominicaine, mais très désolé de voir qu’Haïti est encore à la traîne » a confié le président Medina à une meute de journalistes présents sur la Base Aérea de San Isidro à Santo Domingo.

La réponse exacte, nous le saurions peut-être jamais car un tête-à-tête s’en est suivi séparément entre l’hôte de Mar-a-Lago et chacun de ses cinq distingués invités. « Ils (Donald Trump et Jovenel Moise) l’ont annotée, la discussion n’a pas eu lieu au bord de la table » a affirmé Medina en réponse à un journaliste lui demandant quelle a été la réaction du président haitien.

Pour Danilo Medina, ne voulant pas laisser éclater son orgueil après cette remarque élogieuse venant d’un président américain concernant la santé de l’économie de la RD, « chaque pays adopte une approche différente pour faire fructifier sa propre économie. »

Avant de prendre congé des journalistes, Medina a conclu en disant que « pour nous, c’était très satisfaisant de constater que le président Trump porte à nos pays un grand intérêt et surtout à la République Dominicaine« , selon l’extrait du clip déposé sur le site de la présidence dominicaine.



REZO NODWES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here