Foot- LDN : Les stats des Grenadiers aux éliminatoires de la Ligue des Nations !

0
37

Par Christian Bendy Calixte

La sélection nationale haïtienne a décroché dimanche son billet qualificatif pour la Gold Cup et pour la Ligue A de la première édition de la Ligue des Nations de la CONCACAF après son succès (2-1) face à Cuba à l’occasion de son 4e et dernière sortie des éliminatoires dans cette compétition.

Retour sur le parcours des grenadiers dans ces éliminatoires

Pour leur première sortie, les grenadiers n’avaient fait qu’une bouchée de Sint Maarten (13-0) le 10 septembre 2018 au stade Sylvio Cator avec un quintuplé du goleador haïtien, Duckens Nazon et prenaient du coup la tête du classement. Un mois plus tard, Marc Collat et ses poulains se déplaçaient à la Martinique pour y affronter l’équipe la Sainte Lucie, cette fois l’opposition était de taille, heureusement l’essentiel était assuré avec à la clé une victoire (2-1) hors du sol dessalinien grâce à Soni Mustivar et Hérold Junior Charles.

Au mois de novembre de l’an 2018, les bleu et rouge étaient toujours en déplacement pour affronter cette fois-ci le Nicaragua avec une ère de revanche puisque deux années de cela cette équipe avait éliminé Haïti à la porte de la Gold Cup. Sans bavure, la sélection haïtienne s’est imposée 2-0 avec des buts de Mickael Cantave et Derrick Etienne.

Avec trois victoires en autant de matchs, on assurait du coup à plus de 95% la qualification pour la Gold Cup et clôturait de la plus belle des manières l’année 2018. Et dimanche 24 mars 2019, le onze national a bien entamé cette nouvelle année en s’imposant pour la première fois de l’histoire dans l’antre du stade national devant un public monstrueux face à Cuba sur le score de 2 buts à 1 grâce à Duckens Nazon et Kevin Lafrance et scellait ainsi sa place en Ligue A de la Ligue des Nations de la Concacaf.

Les chiffres des Grenadiers

La sélection nationale est l’équipe qui a le plus visé les cibles adverses dans ces éliminatoires avec 93 tirs (45 en première période) pour 4 rencontres. Avec une meilleure attaque (19 buts marqués) les protégés de Marc Collat terminent à la première place du classement du tournoi de classement avec 12 points devant le Canada et la Martinique.

Duckens Nazon termine l’aventure avec le costume de meilleur buteur des éliminatoires, ex-aequo avec l’attaquant de Curaçao, Janga Rangelo avec 6 réalisations. Nazon est le joueur ayant effectué le plus grand nombre de tir dans ce tournoi, 23 au total. Haïti vs Sint Marteen reste la rencontre avec le plus de buts de la compétition soit 13, et tout bonnement Haïti est l’équipe à avoir marqué le plus grand nombre de but dans un match de ces éliminatoires.

Nazon & co terminent à la deuxième place du classement des meilleures attaques avec 19 buts inscrits dont 10 en première période, derrière le Curaçao qui en a inscrit 22.

Avec 88.9% de passes réussies, Haïti occupe la 7e place du classement de cet exercice, 1069 passes effectuées, 950 réussies. 13 fût le nombre de fois qu’un joueur de la sélection se trouva en position de hors-jeu.




HAITI TEMPO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here