Vant Bèf Info La DINEPA veut donner “accès à l’eau en quantité et en qualité” dans le grand nord –

0
57

Favoriser un « accès à l’eau en quantité et en qualité » dans la région du grand nord, tel est l’objectif visé par la Direction nationale d’eau potable et d’assainissement (DINEPA), à travers un projet appuyer par la Banque interaméricaine de développement (BID).

Port-au-Prince, le 25 mars 2019.- Le Directeur général de la Direction nationale d’eau potable et d’assainissement (DINEPA), Guito Edouard annonce pour bientôt le lancement d’un projet visant à « rendre l’eau disponible en quantité et en qualité », dans la région du grand nord.

Le Directeur général de la DINEPA, Guito Édouard (au milieu) en train de fournir des explications à des journalistes (photo VBI)

Celle-ci comprendra la ville du Cap-Haïtien, Quartier-Morin, Limonade, Port-Margot (Nord), Ouanaminthe (Nord’Est), Port-de-Paix, Bassin Bleu, Sainte-Suzanne (Nord’Ouest) et la ville des Gonaïves (Artibonite), entre autres.

Selon Guito Edouard, la DINEPA a bénéficié d’un appui de 125 millions de dollars américains en vue de la mise en oeuvre dudit projet. Ce dernier comprendra la construction du réseau de distribution d’eau dans certaines communes et la reconstruction de ce réseau dans d’autres communes.

« À côté du barrage de Péligre, l’Administration du Président Jovenel Moïse procède à la construction d’un barrage sur la rivière Marion (Nord’Est) », a déclaré le Directeur général de la DINEPA qui a poursuivi que « 10 sites prioritaires ont déjà été définis, afin de transformer les eaux de rivière à des fins de consommation ».

Aussi, le Directeur de la DINEPA a-t-il précisé que des rencontres seront réalisées avec des représentants des collectivités territoriales, ceux du comité interministériel pour l’aménagement du territoire (CIAT) et des organisations de défense des droits humains, dans le cadre de l’implémentation du projet susmentionné.

Pour sa part, le responsable de la DINEPA au niveau de la région du grand nord, Pierre Bernadin Poisson a justifié la réalisation de ce projet, en affirmant que celui-ci durera jusqu’en 2028. Le responsable en a profité pour annoncer, dans le cadre de la réalisation de ce projet, la construction d’un centre de traitement d’excrétas à Limonade (Nord) et l’amélioration du réseau de distribution d’eau à Port-de-Paix (Nord’Ouest).

Vant bèf info (VBI)

VANT BEF INFO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here