Le juge Wando Saint-Villier Doyen ai du tribunal de Jacmel –

0
56

Le juge Wando Saint-Villier est investi de ses fonctions de Doyen ad intérim du Tribunal de Première Instance de Jacmel, au cours d’une cérémonie tenue le lundi 25 mars 2019, dans la métropole du Sud’est.

Port-au-Prince, le 25 mars 2019.-Prestation de serment et d’investiture, ce lundi, de Me Wando Saint-Villier comme nouveau Doyen a.i du Tribunal de Première Instance de Jacmel.

Présidée par Me Francel Morin, cette céremonie s’est déroulée en présence des avocats, commissaires du gouvernement et substituts commissaires, juges d’instruction et du personnel du Tribunal de Première Instance de Jacmel.

Dans son discours de circonstance, le représentant du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) a appelé le nouveau doyen ai à se méfier des mauvaises herbes au niveau de cette juridiction faisant ainsi allusion à certains avocats.

« Ceux qui vous applaudissent aujourd’hui vous trahiront demain surtout quand ils ne trouvent pas ce qu’ils vous demendaient », a argumenté Me Francel Morin.

De son côté, le nouveau Doyen ai du Tribunal de Première Instance de Jacmel a remecié le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire d’avoir fait choix de lui pour occuper ce poste.

Me Wando Saint-Villier se dit conscient de l’énormité des défis qui l’attendent et promet de travailler au réhaussement de la justice dans le département du Sud’Est afin dit-il de regagner la confiance de la population.

Le juge Saint-Villier succède au Substitut commissaire du gouvernement Carlo Julmiste, promu juge à la cour d’appel du Cap-Haïtien.

Vant Bèf Info

Me. Wando Saint-Villier

VANT BEF INFO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here