entre peur et prudence, les employés du Parlement sont sur le qui vive –

0
33

La situation de tension qui règne à Port-au-Prince notamment à la Saline crée des impacts négatifs sur le fonctionnement du Parlement haïtien. La chambre des députés et le Sénat ne comptaient presque pas d’employés hier 14 mars aux heures de bureau.

Port-au-Prince, le 15 mars 2019.- La guerre des bandes armés, qui prévaut au cours de ces derniers jours dans plusieurs quartiers de Port-au-Prince notamment la Saline, a paralysé les activités au Parlement durant la journée du 14 mars 2019.

Vue partielle du Parlement haïtien au cours de la journée du 14 mars 2019 (photo VBI)

Des tirs nourris à l’arme lourde ont été entendus à la Saline et au marché de la Croix-des-Bossales, non loin du bâtiment transitoire, siège du Parlement haïtien.

Face à cette situation, les employés du Parlement notamment ceux de la chambre des députés étaient obligés de laisser l’espace en vue de sauver leur peau. Même avant 3 heures PM l’espace réservé à la chambre des députés, plus proche du « champ de tirs », était vide dans sa totalité.

Pour le Sénat, c’était presque la même situation. À la seule différence, quelques véhicules officiels ont été stationnés sur la cour de l’institution. Des parlementaires étaient présents dans la salle de séance. Les employés, eux, dans la majorité des cas, étaient déjà partis.

Alors, il devrait y avoir une « séance statutaire ». Les pères conscrits devraient travailler notamment sur le rapport de la commission de l’amendement constitutionnel, la formation de la commission des comptes généraux et de décharge ainsi que le vote d’une proposition de loi sur les armes à feu. Les employés du Sénat ont exprimé leur crainte face à cette situation qui paraît préoccupante.

Questionnée sur place par un reporteur de Vant bèf info (VBI), une secrétaire sténographe préposée à siéger à ladite séance a exprimé ses préoccupations face à cette situation qui lui obligeait de rester sur place si la séance allait se tenir.

Aussi, est-il important de noter que, selon des déclarations faites par plusieurs témoins qui se trouvaient sur les lieux, pas moins de deux (2) projectiles ont atteint le Parlement au cours de la journée du 14 mars 2019.

Vant bèf info (VBI)

VANT BEF INFO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here