Vant Bèf Info Une sécheresse prolongée menace la campagne agricole de printemps –

0
29

Haïti fait face à une vague de sécheresse qui affecte notamment la campagne agricole de printemps. Pour y remédier, le directeur de cabinet du ministre de l’agriculture, l’Agronome Aldrin Calixte, recommande la culture de denrées plus tolérantes à la sécheresse, entre autres.

Port-au-Prince, le 14 mars 2019.- La campagne agricole de printemps risque d’être difficile en raison notamment d’une sécheresse qui frappe plusieurs départements du pays. Les agriculteurs qui travaillent sur des plaines irriguées et particulièrement dans la Vallée de l’Artibonite sont les plus grandes victimes de cet état de fait, constate l’agronome Aldrin Calixte, directeur de cabinet du ministre de l’agriculture.

Photo d’illustration

« Nous commençons à constater les premières pluies dans certaines zones mais dans d’autres endroits la sécheresse continue de sévir », indique ce haut cadre du Ministère de l’agriculture, des ressources naturelles et du développement rural (MARNDR) lors d’une entrevue accordée à Radio Solidarité.

« Il se peut qu’il y ait un certain retard mais des dispositions sont adoptées pour accompagner les planteurs qui recevront des intrants agricoles et des outils », a-t-il poursuivi.

L’Agronome a rappelé l’enjeu de la campagne de printemps, la plus importante en matière de quantité de denrées produites. Aussi, a-t-il affirmé que le ministère attend le prochain rapport de la Coordination nationale de la sécurité alimentaire (CNSA) pour mieux prendre des décisions y relatives.

Parmi les mesures à envisager, l’Agronome estime qu’il faudra penser peut être à la culture de denrées plus tolérantes à la sécheresse.

Vant bèf info (VBI)

VANT BEF INFO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here