« la Chine classée dans une catégorie à part entière », critiquent les Etats-Unis – Rezo Nòdwès

0
72

Publication du rapport annuel sur la situation des droits de l’homme : Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a critiqué la Chine pour la détention en masse de musulmans. Les États-Unis considèrent la Chine comme l’un des pires régimes des droits de l’homme en 2018 en raison des « abus et des tortures infligés aux musulmans de Uygur dans le Xinjiang »

New York, jeudi 14 mars 2019 ((rezonodwes.com))–En introduisant le rapport annuel, sur la situation des droits humains pays par pays, rédigé à partir d’une analyse fondée sur des faits, Pompeo a critiqué Pékin pour sa prétendue détérioration de la situation des droits humains.

La Chine est classée « dans une catégorie à part en ce qui concerne les violations des droits de l’homme« , a déclaré Pompeo.

Les États-Unis ont identifié la Chine mercredi comme l’un des pires pays de la planète en 2018 en termes de respect des droits fondamentaux de ses citoyens.

Selon le chef de la diplomatie américaine, Pékin a intensifié sa campagne de répression contre les musulmans dans la province du Xinjiang (extrême ouest du pays) « à des niveaux record » en 2018, a rapporté The Daily Star.

Les États-Unis ont typiquement classé la Chine dans ce rapport pour avoir restreint la liberté de parole et de réunion et pour avoir permis ou commis des actes de violence contre des groupes religieux et ethniques. L’année dernière, le rapport qualifiait la Chine, avec la Russie, l’Iran et la Corée du Nord de « forces d’instabilité« .

Le rapport cite également les violations et autres abus des droits de l’homme commis par Pékin, notamment des assassinats illégaux commandités par le gouvernement, des disparitions forcées, des actes de torture, des détentions arbitraires, des conditions de détention rigoureuses et très dangereuses pouvant menacer la vie des détenus.



REZO NODWES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here