La Natcom paralysée par un grand mouvement de contestation

1
73

Port-au-Prince, le 13 mars 2019. La compagnie de téléphonie NATCOM S.A connaît actuellement une paralysie au niveau de ses opérations depuis quelques jours à cause d’un vaste mouvement de protestation de ses employés, qui revendiquent une augmentation salariale.

11h45 AM, le showroom qui se trouve à Pont-Morin, en face du siège social de la NATCOM est fermé. Entouré de revendeurs, cet espace a l’habitude de recevoir des centaines de clients par jour.  Un employé qui porte l’uniforme de l’institution nous a conseillé de rebrousser   chemin puisque, selon lui, tout le monde est en grève jusqu’à nouvel ordre.

« Moi je reste dans le coin parce que j’ai d’autres activités aux alentours. Je ne viens pas travailler, nos employeurs doivent satisfaire nos revendications puisqu’elles sont justes », nous raconte ce jeune trentenaire.

Selon nos sources,
ce sont des techniciens qui sont à la tête de cette grève qui perturbe
sérieusement les services de la compagnie en bleu. Beaucoup d’institutions
publiques et privées, ainsi que des milliers de clients sont affectés au niveau
des appels et du service internet. Les protestataires exigent une augmentation
salariale raisonnable, laquelle augmentation devra tenir compte du coût de la
vie. 

Selon quelques employés
approchés, les responsables de la compagnie proposeraient une majoration de
seulement 1000 gourdes, tandis que les employés exigent une augmentation entre
15 à 20%.

Trouvant injuste et
insignifiante cette augmentation, les grévistes promettent de maintenir la
pression pendant plusieurs semaines jusqu’à ce qu’ils obtiennent gain de cause,
puisqu’ils estiment que la Natcom est en mesure de bien traiter ceux qui font
tourner la roue de la compagnie de téléphonie mobile qui a absorbé et remplacé
la TELECO S.A en Haïti.

A rappeler qu’en 2014, la Natcom a connu un mouvement semblable qui avait provoqué beaucoup de turbulences dans la compagnie et a conduit au licenciement des initiateurs du mouvement.

© Tous droits réservés – Groupe MagHaiti 2019

MAG HAITI

1 COMMENTAIRE

  1. Employee NATCOM gen dwa revendike si revendikasyon yo juste e gen dwa chita ak direction an pou negocier salaire yo e condition travail yo.
    CEPENDANT, fok yo sonje client yo ki peye pou sevis yo. Nan vle tout, yo k’ap pedi tout!
    Mesiye Vietnanmien yo se communist boudhist! Yo pa kwe nan volo employe yo!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here