Les étudiants de l’INAGHEI pensent aux femmes incarcérées | Mag Haiti | Le magazine d’Haïti!

0
70

Dans le but de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des 255 détenues de la prison civile des femmes à cabaret, l’INAGHEI, sous la houlette d’une association d’étudiants dénommée Cercle des Étudiants Nationalistes pour l’Avancement d’Haïti (CENAH), a procédé à la distribution de kits hygiéniques à l’occasion de la journée internationale des droits de la femme ce 8 mars.


Serviettes hygiéniques, papiers hygiéniques, dentifrices, savons sont, entre autres, les produits qui étaient destinés à ces femmes.

“C’est une initiative qui nous devient récurrente, car l’an dernier on était là et aujourd’hui on y est encore. Comparé à la première fois, ce n’était pas chose facile de récolter les trois cents(300) kits compte tenu de la situation socio-politique et économique du pays, mais on était armé d’une volonté robuste. Nous n’avons pas la prétention de toucher le problème en profondeur, notre geste aussi humaniste et symbolique qu’il soit ne pourra soulager les détenues que pendant quelques jours, il revient aux autorités judiciaires de prendre des mesures drastiques contre la détention préventive prolongée” affirme Mikerlange REGISTE, le Président du CENAH et membre du Conseil de l’UEH.

De leur côté, Stéphania Clervil, Secrétaire Principale du CENAH et Marthe Aurore Pierre Louis, respectivement Étudiantes en Administration publique et en Gestion des Affaires à l’Institut, éprouvent un grand plaisir de pourvoir supporter cette initiative, qui selon elles, est très louable.
“Nous nous sommes réjouis d’avoir réalisé cette activité, celle de pouvoir non seulement faire un geste mais aussi de montrer aux détenues qu’elles ont leurs droits aussi en tant qu’être humain et en tant que femme en cette journée internationale qui leur est dédiée
déclarent ces étudiantes.
“Nous invitons tous les jeunes, filles et garçons, à s’impliquer davantage dans ces genres d’initiatives sociales au lieu de se plaindre en restant les bras croisés” ajoutent-elles.

Monsieur Mikerlange REGISTE, remercie ses camarades étudiants et amis pour cette manifestation de solidarité pour contribuer à cette réalisation.
“L’initiative n’est pas uniquement celle du CENAH ni de l’INAGHEI, mais celle de tous ceux qui ont fait leur cette idée dès la première édition” a renchérit le jeune Carrefourois. Sans le support d’aucune instance étatique ni privée on arrive à toucher toutes les détenues” conclut-il.

© Tous droits réservés – Groupe MagHaiti 2019

Comments


Post Views:
24



MAG HAITI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here