L’afflux d’investissements directs étrangers en Haïti a plus que doublé en 2017

0
61

Attirer les investissements directs étrangers a été assez difficile pour Haïti en raison de nombreux facteurs allant de l’instabilité politique à la médiocrité des infrastructures en passant par le manque de respect de l’État de droit . Malgré ces difficultés, Haïti avait réussi à doubler ses IDE. Haïti reçoit généralement des IDE relativement modestes, mais en 2017, les flux entrants ont plus que doublé pour atteindre 375 millions de dollars.

L’augmentation est principalement attribuable à l’acquisition de DINASA, principal distributeur de carburant dans le pays, par la société française Rubis, pour un montant non divulgué. En outre, le secteur du vêtement continue de se développer grâce aux investissements des entreprises asiatiques. En 2016, des projets ont été annoncés par WINDS Group (RAS de Hong Kong) et MAS Holdings (Sri Lanka), auxquels se sont joints en 2017 ceux d’Everest Textile (province de Taiwan) et de Yangzhou Everbright Foreign Trading (Chine), avec des investissements estimés à US $ 28 millions et US $ 43 millions, respectivement. L’industrie du vêtement en Haïti est favorisée par son faible coût de la main-d’œuvre et son accès privilégié au marché des États-Unis.



HAITI ECONOMIE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here