Témoignage de plusieurs des victimes par balle lors d’un concert à Cité Soleil

0
136

Un groupe de Cité Soleil de création vraisemblablement récente accuse l’opposition démocratique d’être l’instigatrice des violences dans le plus vaste bidonville de la capitale. Le groupe dément le bilan de 27 morts de l’incident de dimanche dernier lors du festival pour la paix. Alors que diverses sources laissaient croire que le groupe armé dirigé par le nommé Gabriel Jean Pierre était à la solde du Palais National, le groupe cible des dirigeants de l’opposition comme Jean Charles Moise, Arnel Bélizaire, André Michel, Rony Timothée et Assad Volcy d’en être plutôt les supporters.

LAISSER UN COMMENTAIRE