Les titres de l’actualité du 13 février 2015 sur Vision 2000

0
181
  • 3 individus armés circulant à bord d’une motocyclette ont ouvert le feu cet après-midi sur les locaux du bureau central de l’hôpital OFATMA tuant deux personnes et blessant trois autres. Les deux personnes tuées sont un agent de sécurité de l’institution et un passant, selon un responsable de l’hôpital ayant requis l’anonymat. Les bandits ont eu le temps de prendre la fuite.
  • Plusieurs autres cas d’insécurité ont été recensés à la capitale ce vendredi… Un homme revenant de la banque a été abattu ce matin à Nazon, au centre de Port-au-Prince, par des motards armés qui ont aussi blessé par balle un policier se trouvant sur leur passage.
  • Un autre agent de la PNH, Thermites Thermidor, a été atteint de plusieurs projectiles à Delmas 31 cet après-midi alors qu’il tentait de dissuader des individus qui cambriolaient une banque de Borlette (loterie), avons-nous appris.
  • A Tabarre 27, des individus armés auraient fait irruption dans un centre commercial, tuant un jeune homme et dépouillant de leur argent et objets importants plusieurs clients.
  • Le chef de la diplomatie haïtienne, Duly Brutus qualifie d’acte odieux, l’assassinat en république dominicaine de notre compatriote Jean Harry Claude. Il affirme avoir convoqué hier jeudi l’ambassadeur dominicain en Haïti afin qu’il s’explique sur cette situation.
  • Des agents du CIMO ont dispersé à coup de Gaz lacrymogène la manifestation des étudiants de différentes entités de l’université d’état pour exiger une baisse plus conséquente des prix de l’essence à la pompe. Plusieurs étudiants ont été atteints de balles en caoutchouc au niveau de la rue Geffrard, au centre-ville.
  • Une nouvelle réduction des prix des produits pétroliers sur le marché national n’est pas envisageable pour l’heure, a indiqué le président Michel Martelly ce vendredi. Le chef de l’état, a une fois de plus, appelé la population au calme, laissant entendre que les manifestations violentes pour réclamer une nouvelle baisse de l’essence n’aboutiront à rien.
  • L’agent exécutif intérimaire de Port-au-Prince, Pierre Richard Joseph Duplan aurait agressé l’administrateur du ministère de la culture, Jean Laury Luc ce vendredi alors que ce dernier se trouvait dans son bureau. A la base de cet esclandre, des désaccords entre les deux hommes sur le montant alloué à la municipalité de Port-au-Prince pour l’organisation du carnaval national. Insatisfait de la somme reçue, Joseph Richard Duplan aurait asséné un coup de poing au DG du ministère de la culture, selon un témoin cité par Haïti Press Network.

Vision 2000

LAISSER UN COMMENTAIRE