Des étudiants exigent une baisse plus significative des prix de l’essence

0
171

Des étudiants, notamment de la Faculté des sciences humaines et de l’INAGHEI, se sont mêlés de la partie pour exiger une baisse plus significative des prix de l’essence et dénoncer l’action des transporteurs qui ont levé la grève. De graves incidents ont été enregistrés à l’occasion, dont au moins un véhicule incendié et les vitres de plusieurs autres brisées. Les étudiants avaient érigé des barricades enflammées sur les artères attenantes aux sièges de leurs facultés, notamment à la rue Christophe.

LAISSER UN COMMENTAIRE