Jean-Baptiste Bien-Aimé justifie son absence par les conditions irrégulières de la convocation

0
97

Le Sénateur Jean-Baptiste Bien-Aimé justifie également son absence par les conditions irrégulières de la convocation, la non-définition d’un agenda législatif précis, la non-négociation avec les acteurs politiques et la façon dont le chef de l’Etat a nommé Evans Paul premier ministre.

LAISSER UN COMMENTAIRE