Protestations à l’HUEH contre le manque de soins aux manifestants

0
127

Au moins deux blessés, un par balle et l’autre par une grenade lacrymogène, lors de la manifestation du 1er janvier de l’opposition à Port-au-Prince ayant rassemblé des milliers de personnes. Plusieurs dirigeants de l’opposition ont protesté contre les brutalités exercées sans motif selon eux par les policiers, notamment de la CIMO.

LAISSER UN COMMENTAIRE