Ebola/Haïti: Où sont les mesures annoncées par le MSPP ?

0
233

Alors que des mesures préventives sont adoptées dans de nombreux pays  d’Afrique de l’Ouest en vue d’enrayer la propagation de  la fièvre Ebola. En Haïti, les autorités semblent  ne pas trop accorder d’importance à  l’adoption de dispositions adéquates à l’Aéroport international Toussaint Louverture pour se prémunir contre toute éventuelle présence de cette maladie mortelle, a appris HPN.

Au service préposé à la réception de cette institution, des employés interrogés à ce sujet  ont avoué n’avoir  eu vent de l’annonce de mesures sanitaires qu’au moment de notre entretien. Ils disent n’en être pas informés. Aussi nous conseillent-ils de nous rendre au point d’arrivée des visiteurs (étrangers) et compatriotes haïtiens en provenance d’horizons divers.

Arrivé à cette salle, les voyageurs font la queue, attendent le signal pour monter à bord de leurs vols.  Là, des agents du service de l’immigration, requérant l’anonymat, indiquent que leur ministère de tutelle leur interdit de communiquer à la presse des informations relatives à la prévention de la fièvre Ebola. Rien, informent-ils, n’a changé ici. « Nous continuons d’effectuer nos travaux comme cela avait été le cas quelques semaines avant l’alerte de cette épidémie dans des pays d’Afrique.

Face à une attitude attentiste de l’Etat haïtien, des compatriotes  disent s’en remettre à la providence afin de protéger le pays contre une éventuelle présence de cette fièvre hémorragique. Soulignons qu’elle a déjà causé plus d’un millier de morts en Afrique de l’ouest (Nigeria, Sierra Leone, Côte d’Ivoire, Guinée Conakry, République démocratique du Congo).

Perplexes, ces compatriotes  fustigent le comportement des autorités. ils indiquent que  l’Organisation mondiale de la Santé a déjà décrété que le virus Ebola constitue désormais une “urgence de santé publique de portée mondiale en vue de juguler la marche de cette épidémie. Tandis qu’en Haïti, s’indignent-t-ils, rien n’est fait jusqu’à date.

Rappelons que la titulaire du Ministère de la Santé publique et de la population (MSPP), Mme Florence Duperval Guillaume, a invité récemment les compatriotes à ne pas s’affoler en ce qui concerne cette épidémie. Existe-t-il  des mesures préventives dans le pays, se demande plus d’un. [Via HPN]

LAISSER UN COMMENTAIRE