Janjan Roosevelt : prophète ailleurs, négligé en Haïti

0
252

Depuis qu’il a remporté la médaille d’or aux VIIe Jeux de la Francophonie en 2013, Jean Roosevelt Jean n’a cessé de voyager à travers le monde. Très sollicité à l’échelle internationale notamment dans les pays francophones avec tous les traitements réservés à un champion, l’artiste est invité dans de nombreux événements culturels et musicaux ailleurs. Seulement en 2014, Janjan Roosevelt est convié à participer à quatre festivals internationaux.

Jean Jean RooseveltAprès avoir clôturé en Guadeloupe, le week-end écoulé, le festival Terre de blues à Marie Galante, Janjan Roosevelt ne chôme pas. Il est attendu au Festival d’été de Québec, le Festival de Jazz de Montréal auquel prendront part Lady Gaga et Bruno Mars, Tiken Jah Fakoly, Snoop, Grand Corps Malade, Sandra NKake, et le Festival Mondial des cultures.

Pourtant, en Haïti, on semble oublier son existence en tant qu’artiste. Ce qui ne lui fait pas trop plaisir. « Depuis que j’ai remporté la médaille d’or de la francophonie, il n’y a qu’un seul promoteur, Berthony Raphaël (Havana), qui a organisé une soirée avec moi. À part ça, je n’ai fait que regarder les festivals qui ont lieu en Haïti. Or, on m’invite partout dans plusieurs grands festivals à l’étranger sans que je ne cherche moi-même ces contacts. Je veux comprendre cela. Malgré tout, je ne vais pas me décourager », a déclaré Jean Jean Roosevelt à Plateforme Magik.

Rappelons que récemment, Janjan Roosevelt, ambassadeur du projet de scolarisation de Care Haiti, en sortant des Gonaïves pour se rendre à Hinche, a été victime de violence. Des gens qui manifestaient pour réclamer l’électricité dans la zone l’ont menacé et ont même crevé tous les pneus de sa voiture. Il a dû lancer un S.O.S. sur les réseaux sociaux. La Police Nationale d’Haïti avait rapidement fait diligence pour protéger l’artiste.

Freslet Gilles

LAISSER UN COMMENTAIRE