L’ex-dictateur Jean-Claude Duvalier inaugure un bureau de son parti à Jacmel

0
226

A la tête d’une délégation, l’ancien dictateur Jean-Claude Duvalier a inauguré, le mardi 22 avril 2014, le premier bureau départemental de son Parti unité nationale (Pun) dans la commune de Jacmel, a observé AlterPresse.

jean-claude-duvalierL’inauguration a eu lieu en présence de plusieurs centaines de personnes, appartenant, notamment, à des délégations de ce parti, issues des Nippes (une partie du Sud-Ouest), du Nord, de l’Ouest et de l’Artibonite.

La majorité de l’assistance était constituée de personnes âgées et d’anciens membres de l’armée d’Haïti, dissoute en 1995.

Né officiellement en 1957, le Pun a permis l’accession de François Duvalier au pouvoir, fait savoir Alix Aurélien, secrétaire général national du parti de l’ex-dictateur.

Objet de plaintes pour crimes contre l’humanité en Haïti, durant sa période de dictature (1971 – 1986), Jean-Claude Duvalier, qui n’a pas pris la parole, s’est contenté de couper un ruban symbolique et de saluer ses partisans.

Le Pun est prêt à participer à tous les niveaux aux prochaines élections, si celles-ci ont lieu, comme annoncé, le 26 octobre 2014, indique Friteau Marc, coordonnateur départemental du parti, en marge de l’inauguration.

Les prochaines élections devraient permettre de renouveler 2/3 du sénat (20 postes à pourvoir), la totalité de la chambre des députés (99 personnes à élire) et des collectivités territoriales (140 conseils municipaux et 570 conseils d’administration de sections communales / Casec).

AlterPresse

LAISSER UN COMMENTAIRE