Haiti-Brésil: Chaque jour, 50 Haïtiens arrivent illégalement au Brésil

0
187

Près de 50 Haïtiens entrent chaque jour clandestinement au Brésil en passant principalement par la zone frontalière avec le Pérou et la Bolivie, a révélé jeudi une organisation non gouvernementale à la Commission interaméricaine des droits de l’homme (CIDH) au siège de l’OEA à Washington.

A Tabatinga, sœur Patricia se charge des formalités pour l’obtention d’un visa humanitaire.Photo Benoit Gysembergh

“Cinquante Haïtiens arrivent chaque jour au Brésil sans papier et par des voies irrégulières”, a déclaré Madame Camila Asanu, de l’ONG Conectas Direitos Humanos lors d’une audience à l’OEA.

Selon la responsable, un réseau de trafiquants organisent le voyage des Haïtiens qui traversent la frontière de la république dominicaine avant de prendre un vol pour le Panama. Ils voyagent ensuite en bus pour le Pérou ou la Bolivie avant d’arriver sur la frontière brésilienne.

L’exode des Haïtiens vers le Brésil a commencé après le tremblement de terre de 2010.

Aujourd’hui, plus de 20.000 Haïtiens se trouvent dans ce pays.

HPN

LAISSER UN COMMENTAIRE